La norme Passivhaus ou maison passive est une norme de construction apparue en Allemagne qui vise à réduire l’empreinte carbone des bâtiments et à réaliser des constructions à très faible consommation d’énergie. L’objectif est non seulement d’assurer le confort et de réaliser des économies d’énergie, mais aussi de répondre aux exigences des consommateurs qui sont de plus en plus conscients de l’impact des bâtiments sur l’environnement. Découvrez ce qu’est une maison passive et comment elle peut rendre votre vie plus confortable.

Qu’est-ce qu’une maison passive ?

Une maison passive est bien plus qu’une norme, c’est une approche de planification globale qui englobe tous les aspects de la construction d’une maison. Nous vous présentons les caractéristiques d’une maison passive et ses avantages.

maison passive

Caractéristiques de la maison passive

Pour être conforme aux exigences de Passivhaus, toute maison passive doit présenter certaines caractéristiques, telles que

  • Des niveaux d’isolation adaptés au climat. Les maisons passives sont toujours conçues pour inclure une isolation thermique exceptionnelle, bien sûr adaptée au climat de la région où la maison est située. Les murs, le toit et le sol sont fabriqués avec des composants qui empêchent la perte de chaleur ou de froid et maintiennent une température intérieure constante. Cela permet non seulement d’obtenir une maison plus confortable, mais aussi de réaliser d’importantes économies d’énergie à long terme.
  • Enveloppe étanche à l’air. L’enveloppe est la couche qui sépare l’intérieur du bâtiment de l’extérieur, ce que nous appelons normalement les murs extérieurs, le toit et le sol. C’est par l’enveloppe que la chaleur et le froid sont également perdus à l’intérieur de la maison. Il est donc essentiel d’avoir une enveloppe aussi étanche à l’air que possible et présentant une faible conductivité pour obtenir une maison passive. Ainsi, une maison passive double ou triple la résistance thermique des normes habituelles. En outre, l’installation d’une enveloppe étanche à l’air permet également d’isoler la maison sur le plan acoustique et d’accroître la durabilité et la résistance de la construction.
  • Conception sans ponts thermiques. Les ponts thermiques sont des éléments par lesquels la chaleur ou le froid peuvent s’échapper de la maison, ce qui réduit son efficacité énergétique et nous oblige à dépenser plus pour la climatisation. L’élimination complète des ponts thermiques est donc l’un des principes fondamentaux d’une maison passive. Un objectif qui implique de réduire la consommation d’énergie et de prévenir les problèmes liés à la condensation, comme la prolifération de champignons nocifs pour la santé.
  • Des portes et des fenêtres isolées de qualité. C’est précisément au niveau des portes et des fenêtres que les ponts thermiques ont tendance à se produire. Par conséquent, pour obtenir une maison passive, il est essentiel d’installer des fenêtres et des portes hermétiques, correctement installées. L’orientation est également importante, car si les fenêtres sont placées au bon endroit, la lumière du soleil peut être utilisée pour réduire la consommation d’éclairage artificiel et pour chauffer la maison en hiver.
  • Ventilation continue avec récupération de chaleur. Les maisons passives étant étanches à l’air, un système de ventilation est nécessaire pour faire entrer l’air frais et évacuer les odeurs, le CO2, l’humidité, etc. Pour y parvenir sans perdre le confort thermique, les systèmes de ventilation sont installés avec un ventilateur récupérateur de chaleur qui évacue en continu l’air vicié, et de même pour le froid pendant les mois les plus chauds.
maison passive

Avantages d’une maison passive

  • Économies d’énergie. Grâce aux systèmes de ventilation, à la rupture des ponts thermiques et autres, l’efficacité énergétique obtenue permet, à long terme, de réaliser des économies importantes sur la facture d’électricité. L’investissement initial est certes élevé, mais il est rentabilisé au fil du temps.
  • Le confort. Le confort est, avec la durabilité, l’objectif ultime de la norme Passivhaus. Le maintien d’une température stable, agréable et uniforme dans toute la maison, sans variations d’une pièce à l’autre et avec une faible différence entre la température des fenêtres, des portes et des autres zones de ponts thermiques et le reste de l’espace, signifie qu’un haut degré de confort est atteint lorsqu’on vit dans une maison passive. En outre, la ventilation constante élimine les odeurs et l’humidité et l’isolation maintient le silence à l’intérieur.
  • Réduction de la dépendance à l’égard du réseau électrique. Le maintien du confort thermique grâce à la maison passive implique une moindre dépendance à l’égard du réseau électrique et des sources d’énergie non renouvelables telles que le gaz et le pétrole. Ainsi, une maison passive utilise des sources d’énergie propres sur place, telles que les panneaux solaires, l’énergie géothermique, les éoliennes, l’énergie aérothermique, etc.
  • Durabilité et qualité de la construction. Pour répondre aux exigences de certification de la maison passive du Passivhaus Institut, les maisons doivent être construites selon les normes de construction les meilleures et les plus avancées. Il en résulte des maisons durables et résistantes, qui vous garantissent un lieu de vie agréable pendant longtemps. Les matériaux, la conception, les installations, l’équipement… tout est examiné en détail afin d’obtenir la meilleure qualité possible dans le bâtiment et d’éviter de devoir effectuer des réparations ou des travaux d’entretien très souvent. Cela signifie également que la maison prend de la valeur sur le marché à long terme.

Comme vous pouvez le constater, les maisons passives représentent l’avenir du logement durable et efficace. Au fur et à mesure que la technologie progresse et que les gens prennent conscience de l’importance de l’environnement, de plus en plus de maisons passives sont susceptibles d’être disponibles, ce qui permettra d’évoluer vers un avenir plus vert et plus équitable.