+34 965 030 870 hello@sonneil.com

Septembre est là et oui, les vacances sont finies. Après quelques jours (ou semaines) où la routine et le stress semblaient venu d’un autre monde, il est temps de reprendre le travail et les horaires.

Pour le faire de la meilleure façon possible, nous vous recommandons quelque chose: respirez. Prenez de l’air, prenez des forces et affrontez la nouvelle saison avec toute l’énergie que vous avez renouvelée en été.

Comment mieux respirer

Cela semble idiot, mais il faut savoir respirer. C’est très différent, par exemple, de prendre de l’air vers les poumons que vers l’estomac.

Contrôler votre respiration et être conscient de la façon dont vous respirez vous aidera à vous détendre et à contrôler les moments de tension. Voici quelques conseils :

Respirer par le nez

Aussi facile que ça. Respirer par le nez est la base, mais nous avons souvent tendance à le faire par la bouche, ce qui peut conduire à une inflammation des voies respiratoires que l’air ne passe pas par le « filtre » antibactérien des narines, qui empêchent également que l’air trop froid ou trop chaud atteigne les poumons.

De plus, en respirant par le nez, les poumons fonctionnent plus efficacement. Essayez donc de le faire, sauf si vous avez besoin d’air supplémentaire comme pendant l’exercice.

Septembre

Devenez yogi

La relaxation est intimement liée à la respiration. C’est pourquoi des disciplines telles que le yoga, le pilates et le tai chi vous aideront à contrôler votre technique et être pleinement conscient de votre processus respiratoire.

Il existe plusieurs techniques de respiration associées au yoga, comme la ‘Nadi Shodhana’ et la ‘Kapalabhati’.

La première consiste à boucher l’une des narines et à inspirer profondément avec l’autre. Ensuite, expirer par celle qui était auparavant bouchée et reboucher celle par laquelle vous avez inspiré.

La seconde, également appelée « respiration de feu », consiste à inspirer lentement puis à expirer très vite et très fort, en retirant l’air de l’abdomen. Le rythme de l’inspiration et de l’expiration devient de plus en plus rapide jusqu’à dix respirations. Attention: si vous avez de l’anxiété, mieux vaut l’éviter.

Après un effort…

Si vous traversez un moment de stress particulier et que vous avez besoin de vous calmer et de ralentir les pulsations, il est préférable de prendre de l’air par le nez, de le garder dans les poumons pendant environ quatre secondes, puis de le relâcher lentement par la bouche. C’est la respiration que nous connaissons tous. Et ça marche toujours !

Conseils pour le retour au travail

En septembre, le stress vient du retour au travail. Soudain, vous devez échanger la mer contre le bureau, et la rapidité du monde du travail vous oblige à aller très vite.

Lorsque vous sentez que les responsabilités vont vous dépasser, fermez les yeux, respirez profondément et suivez ces conseils :

Mettez le corps au point

Pendant les vacances, notre corps s’habitue à dormir plus, à passer plus de temps à se reposer, à ne pas regarder l’heure… C’est pourquoi, avec le retour au bureau, vous devez le réhabituer à la routine du travail.

Quelques jours avant le premier lundi de travail, essayez de vous lever un peu plus tôt, pour vous adapter lentement au lève-tôt. Faites de l’exercice petit à petit, récupérez les horaires des repas et essayez de ne pas vous coucher tard. Ainsi, vous vous sentirez plus fort pour affronter toutes les réunions du monde. 

Planifiez le ‘rentrée’

La plupart des gens ont tendance à s’empresser au maximum et rentrer à la maison la veille de la rentrée au travail.

Nous savons qu’il est difficile de dire au revoir à l’été, mais envisagez de rentrer à la maison quelques jours à l’avance pour vous faire à l’idée. Vous pouvez également jeter un œil avant sur les courriels, pour ne pas tout trouver d’un coup le lundi. Ainsi, l’impact du premier jour sur le bureau sera plus léger.  

Marquez votre rythme professionnel

Septembre est un mois parfait pour réfléchir à votre vie professionnelle. Suivez-vous le chemin que vous voulez? Quels sont vos objectifs pour la nouvelle rentrée?

Pour vous sentir plus motivé, fixez les objectifs que vous voulez atteindre, soyez impatient de travailler pour les atteindre et concevez un plan pour les atteindre. Ainsi, vous serez concentré sur votre évolution et chaque petit pas vous remotivera encore plus.

Septembre

Les endroits les plus verts d’Espagne

Quoi de mieux pour respirer profondément et prendre des forces que de s’entourer de végétation? Visitez l’un de ces parages espagnols, nettoyez vos poumons et remplissez-vous d’énergie.

Robledal de Muniellos (Asturies) 

Cette forêt du sud-ouest de la Principauté des Asturies atteint 1500 mètres d’altitude, ce qui, avec l’humidité de la région, a créé le plus grand chêne d’Espagne et l’un des mieux conservés d’Europe.

Mais il n’y a pas que les chênes : saules, mousse, liquéfactions, frênes… le paysage de la rive des rivières semble bien tiré d’un conte.

Vous pourrez le visiter sur la route fluviale (la plus facile et la plus belle) et celle de Fuenculebrera, plus compliquée. Quel que soit celle que vous choisirez, visiter Muniellos est la garantie de respirer de l’air pur.

Parc naturel des Alcornocales (Cadix)

Situé dans la province de Cadix et faisant partie de Malaga, ses plus de 170.000 hectares forment le plus grand ensemble de chêne-liège de toute l’Espagne. Outre sa richesse naturelle, ce lieu représente l’une des formes de vie les plus traditionnelles de la région, par l’exploitation du liège.

L’eau, le brouillard et l’humidité génèrent un paysage de rivières, de ruisseaux, de réserves… et une flore unique, la laurisylve. Sans oublier ses habitants: merles, pinsons, aigles, crécerelles… respirez!

Septembre

Garajonay (La Gomera)

La laurisylve caractérise également le parc national de Garajonay qui, dans ce cas, se vante de la plus grande représentation de laurisylve d’Europe. Depuis 1986, il est Patrimoine Mondial, et ce n’est pas surprenant : il s’étend sur pas moins de 4.000 hectares débordant de lauriers, de mousse, de fougères, d’adelphas…

Les nuages lui rendent souvent visite et lui donnent une touche magique, avec un brouillard humide qui a été le terreau de cette végétation si impressionnante au milieu d’un territoire caractérisé par son aridité.

Maintenant que vous savez comment et où respirer pour éviter le stress, nous espérons que le retour au travail ne vous sera pas trop difficile. Comme toujours, voici une playlist avec des chansons pour vous aider à l’incorporation. Courage, vous pouvez!