+34 965 030 870 hello@sonneil.com

Connaissez-vous les meilleurs musées en Espagne? Vous en avez certainement déjà visité quelques-uns. Peinture, histoire, archéologie, design, architecture, photographie, sculpture… et nous pourrions continuer. Nous avons la chance de pouvoir compter sur quelques-uns des meilleurs musées d’Europe (et du monde), et il n’y a pas de temps à perdre pour tous les connaître. Voici nos favoris.

Parce que la belle vie c’est aussi apprendre.  😉

Les classiques

La tradition ça fonctionne toujours. L’Espagne a de grands musées depuis des années. Ici vous trouverez trois des plus connus: 

Museo del Prado, Madrid

Que pouvons-nous dire du Museo del Prado qui n’a pas déjà été dit? Velázquez, Goya, Rubens, Murillo, Tiziano… ce ne sont que quelques-uns des artistes qu’accueille ce bâtiment, un des plus importants musées de l’art de toute l’Europe, il a été inauguré en 1819 grâce à l’aide d’Isabel de Bragança, épouse de Fernando VII, et depuis il a conservé des œuvres d’art étroitement liées à l’histoire d’Espagne. Nous, nous ne l’avons jamais vu sans une file de gens attendant pour entrer. Bien évidemment vous ne pouvez pas rater Las Meninas, La maja desnuda, El 3 de mayo, El jardín de las Delicias, Las tres Gracias… et ensuite, profiter du fameux Paseo del Prado. 

Museo Guggenheim, Bilbao  

Frank Gehry a laissé son empreinte dans le bâtiment du Museo Guggenheim Bilbao en créant un des plus reconnus exposant de l’architecture avant-gardiste du XXe Siècle, qui est maintenant le symbole de la transformation de Bilbao. L’extérieur est à lui seul, une œuvre d’art et à l’intérieur vous attendent 9.000 m2 et 19 galeries d’exposition avec des pièces d’art contemporain aussi bien nationales qu’internationales qu’il sélectionne en suivant la ligne de la Fondation Guggenheim de New York. Il héberge le travail d’artistes tels que Chillida, Miquel Barceló, Antoni Tàpies, Jeff Koons, Susana Solano, Cristina Iglesias… 

Museo Nacional Reina Sofía, Madrid  

Également dédié à l’art contemporain, cela vaudrait la peine de visiter le Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía juste pour contempler le Guernica de Picasso. Mais ce bâtiment néoclassique du XVIIIe siècle, qui a été l’Hôpital Général de Madrid, a bien plus: Dalí, Miró, Juan Gris, Ramón Casas, Santiago Rusiñol, Kandinsky… L’art surréaliste et le cubisme ont aussi une grande importance dans la collection, en octobre le centre a fêté son 30e anniversaire en devenant l’un des plus importants musée d’art contemporain du monde et héberge autour 23.000 œuvres.

musées en Espagne
Museo Nacional Reina Sofía

Les plus récents

En Espagne, nous avons tellement de patrimoine et de secteur créatif que pourrait naître un nouveau musée chaque jour! Dans les dernières années, ont été inaugurés des centres qui représentent l’avant-garde de l’art et de l’histoire de notre pays, si vous voulez être dans le coup vous ne pouvez pas les manquer.

Museo Picasso Málaga, Málaga  

Visiter la capitale de la Costa del Sol et ne pas passer par le Museo Picasso Málaga serait un péché. C’est bien pour quelque chose s’il est le musée le plus visité de l’Andalousie. En respectant le désir de l’artiste qui voulait que son œuvre soit présente dans sa ville natale, le MPM a été inauguré en 2003 dans le Palacio de Buenavista, en plein centre de Malaga. Ni plus ni moins que 233 œuvres vous attendent sur un parcours thématique et chronologique parfait pour connaître en profondeur la trajectoire de Picasso.

Museo de las Colecciones Reales, Madrid

Là on a triché, parce que, même si on attendait son inauguration en 2020, le Museo de las Colecciones Reales n’a pas encore ouvert ses portes. Mais ça vaut le coup qu’on parle de lui, puisqu’il s’agit du projet d’État le plus important de la politique du musée des dernières décennies en Espagne. Il dépend du Patrimoine National, des peintures, sculptures, tapis, chars y seront exposés… plus de 700 pièces collectionnées par la monarchie espagnole depuis le Moyen Âge. L’idée de sa mise en marche surgit il y a 90 ans, en 1930, mais la Guerre Civile dévia les plans, nous espérons pouvoir le visiter prochainement, car il promet!   

Centro Botín, Santander  

Inauguré en 2015, le Centro Botín impressionne déjà depuis l’extérieur. Situé au bord de la mer, avec des vues impressionnantes de la baie, le bâtiment n’a pas pied sur terre, simulant les quais du port. Et l’équipe est très claire à ce sujet: ce n’est pas un musée, mais un centre, puisqu’il réalise surtout de la recherche scientifique et sociale à travers des séminaires et des rencontres en plus de soutenir les arts plastiques et la culture avec des expositions, des ateliers et des bourses.

Les différents

Parce que tout n’est pas que peinture ou objet archéologique. L’Espagne a des centres et des musées qui, avant tout, cherchent à surprendre les visiteurs. Et elle y arrive.

Museo de las Ciencias Príncipe Felipe, Valencia  

La Ciudad de las Artes y las Ciencias de Valencia a été un choc dans le monde architectural et culturel espagnol. À l’intérieur se trouve le Museo de las Ciencias Príncipe Felipe, un des plus interactifs de la ville. Sa devise est claire: « interdiction de ne pas toucher, de ne pas sentir, de ne pas penser ». Ses expositions sont dédiées à l’évolution de la vie et la divulgation scientifique et technologique, dispersées sur presque 30.000 mètres carrés. Le pendule de Foucault, un des plus longs du monde mesurant 34 mètres de long, est sûrement son œuvre la plus connue. Et évidemment, les alentours de la Ciudad de las Artes y las Ciencias et la ville de Valencia lui donnent encore plus de valeur. À visiter en famille!

Teatro-Museo Dalí, Girona 

Comme il s’agit de Dali, il devait être dans cette section. À Figueras se trouve le Teatro-Museo Dalí qui a été la dernière demeure de l’artiste, un ancien théâtre auquel il a participé à retaper et à transformer en musée. Il l’a créer pour attirer le visiteur au surréalisme de son monde particulier, depuis la fameuse façade couronnée d’œufs jusqu’au mobilier et objets personnels comme des bijoux ou des photographies. Les fans de Dali profiteront comme des enfants en visitant son ancienne chambre et même le caveau où il est enterré. Selon The Art Newspaper, il a été le troisième musée le plus visité d’Espagne en 2017.

Fundación César Manrique, Lanzarote  

Lanzarote ne serait pas elle-même sans César Manrique, l’artiste qui a travaillé pour augmenter la beauté de l’île et développer un style de tourisme qui respecte la nature et la personnalité unique de son territoire. La plus grande œuvre d’art de Manrique est Lanzarote elle-même. La Fundación César Manrique, à Taro de Tahíche, a été sa maison-studio et une de ses premières œuvres, élevée sur un torrent de lave. La relation entre le bâtiment et la nature est spectaculaire. Bulles volcaniques, tunnels, piscines, jardins fruitiers, muraux… tout en mêlant modernité et architecture traditionnelle Lanzarote. Faites-nous confiance: vous n’avez jamais vu ça.

musées en Espagne
Fundación César Manrique

Comme vous pouvez voir, en plus des paradis naturels que nous avons en Espagne, notre richesse culturelle et historique est merveilleuse. Vivre ici c’est prendre du plaisir et apprendre. Chez Sonneil, nous vous aidons.